MÀJ
Nouvelle-Aquitaine

Olivier Crouzel

Né⋅e en 1973

Vit et travaille à Bordeaux

Parallèlement à ses études d’Arts graphiques, Olivier Crouzel réalise des photographies et des vidéos. À partir de 2002, il utilise la vidéoprojection comme dispositif de diffusion à une œuvre en lien avec des problématiques paysagères et sociétales.Sa pratique se développe sur plusieurs temps : il repère et explore les lieux, photographiant et procédant à des captations sonores et vidéos. Il rencontre les lieux, les gens qui les habitent. Il s'agit là d'une première étape qui constitue ce temps de résidence préalable à la réalisation d'un projet. Son travail met en exergue une forme de décalage permanent entre le lieu de diffusion et les films et images qu'il projettent grâce aux dispositifs qu'il élabore. La photographie et la vidéo sont les médiums ressources de son travail, l'œuvre n'est visible que dans l'instant de la projection.


[…] C’est finalement tout un jeu d’échelles – sociales et dimensionnelles – qui s’opère dans le travail de Crouzel. L’individu oublié est projeté sur la place du village, la parole étouffée trouve voix au chapitre, la mauvaise herbe s’accroche à la façade, l’espace abandonné est illuminé. Le micro devient macro et l’invisible, spectaculaire. Peut-être que son œuvre n’est finalement qu’une lutte contre la disparition – des lieux comme des images, des hommes comme de leurs usages, des traces qu’ils laissent comme des souvenirs qui s’effacent.

Texte (extrait) de Sophie Lapalu, 2015
Commande de Documents d'artistes Nouvelle-Aquitaine