MÀJ
Bretagne

Nikolas Fouré

Né⋅e en 1976

Vit et travaille à Rennes
Artiste adhérent·e à l'ADAGP, Paris.

Représenté⋅e par Galerie des petits carreaux, Saint-Briac et Galerie Oniris, Rennes

Le milieu - terme usité en géographie, en philosophie, en anthropologie - détermine les relations qui lie un environnement et un être vivant. Ce terme interroge aussi nos représentations liées au paysage, questionnements dans lesquels s'inscrit mon travail.

Par le biais de gestes qui dessinent et/ou assemblent, répétés et sensés, j'essaie de représenter - par l'acte et la trace - certains éléments présents dans nos environnements. Ces éléments sont souvent liés aux météores et aux phénomènes naturels (la lumière, les nuages, le ressac, l'horizon...) mais aussi à nos artefacts (outils, éléments architecturaux...).
Mon intérêt pour le milieu croise le principe du numérique, essentiel à la compréhension du monde aujourd'hui. Ce principe active aussi nos systèmes de représentation.

La répétition est convoquée dans l'ensemble de ma pratique car elle fonde la relation unité/multitude et s'inscrit dans des rapports d'équivalence entre les formes de la nature (les feuilles d'un arbre, les poils d'un pelage, les vagues du ressac...) et nos artefacts (les briques d'un mur, le calepinage du carrelage, les bâtiments d'une ville...).
Prendre la mesure de ce qui nous lie à un environnement particulier. La mesure en tant que système de représentation numérique, en tant que relation au monde. Mon travail est guidé par la recherche d'une telle mesure.