Œuvres dans l'espace public
Philippe Favier

J'aimerais tant voir Syracuse

2007
Berges du Rhône, Lyon

Commanditaire : Grand Lyon
Paysagiste : In situ
Architecte : Françoise Jourda

"Le ponton et ses 450m de rampe me faisaient songer à une table d'orientation sans fin, il ne me restait plus qu'à tenter de nommer cet infini. Je suis allé "pêcher" une ribambelle de noms étranges et/ou oniriques que la littérature offrait à la géographie. Ces mots, une fois gravés sur des plaques de métal, furent fixés sur le parapet de bois. Ensuite, pendant plusieurs week-ends, nous avons installé nos machines sur les quais et avons invité les promeneurs rêveurs à joindre leurs "mots" aux nôtres. Il y a ainsi plus de 1300 destinations inscrites sur ce lutrin de chêne. J'aimerais que de leur propre initiative, des amoureux, des promeneurs, déposent à leur tour "leurs plaques", comme on grave ses initiales sur un arbre ou sur un banc." P.F.