NEW
Nouvelle-Aquitaine

Lou-Andréa Lassalle-Villaroya

Né⋅e en 1987

Vit et travaille à Bordeaux

Les formes multiples créées par Lou-Andréa Lassalle-Villaroya sont issues d’un travail d’écriture basé sur un diagramme-source, en constante évolution, où s’inscrivent les doubles fantasmés de nombreuses personnes de sa famille. Chaque portrait est une traduction plastique à laquelle vient s’ajouter de nombreuses références tant littéraires, philosophiques, théologiques que cinématographiques ou ethnographiques. Les contextes de ses productions influent directement sur l’évolution esthétique et signifiante des personnages. Son intimité s’entremêle à l’architecture, à l’environnement, aux récits fondateurs, légendes et mythes, disposant sa lignée sur un olympe échafaudé patiemment qu’elle nomme sa Cosmogonie.

Au-delà de sa famille, depuis 2012 elle crée un pendant fictionnel à son village natal, élargissant les cercles d’identité à une échelle géographique. Elle va donner corps à une société secrète directement inspirée du contexte socio-culturel de son village, le Caylus Culture Club. Celui-ci sera l’occasion de multiples collaborations et d’évolutions qui donneront lieu à de nombreuses performances et expositions. Ce processus d’ingestion du réel retraduit en fiction pour proposer de nouvelles formes plastiques et/ou vivantes aux mondes - relatant souvent la volonté de flirter avec le folklore - est une constante du travail de Lou-Andréa Lassalle-Villaroya. Ses œuvres ne sont jamais tout à fait figées et participent d’un récit global dont elle retravaille sans cesse les formes au gré des projets et des propositions.