MÀJ
Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Floryan Varennes

Né⋅e en 1988

Vit et travaille à Toulon et Paris

Dans l'œuvre de Floryan Varennes, il y a un syncrétisme, une rencontre improbable entre l'histoire médiévale, dont il se nourrie sans cesse, et la sociologie de la mode et du genre qui l'habite. Au croisement de ces champs, il produit une œuvre esthétique qui rejoue, redéfinie, transforme ou combine des codes. Ainsi quand ses sculptures convoquent les étendards médiévaux, ils sont réalisés en cuir holographique (Codex Novem, 2018). Avec enthousiasme, l'artiste embrasse d'un même regard les Frères de Limbourg et Judith Butler.
Les cols de chemises ou de vestes deviennent des motifs, ils figurent une idée du pouvoir et de la contrainte des corps. Le vêtement est le véhicule d'une identité publique qui affirme autant qu'il peut taire. Dans l'œuvre de Floryan Varennes, il est morcelé, démembré, revendiquant dès lors une identité hybride.