NEW
Nouvelle-Aquitaine

Erwan Venn

Né⋅e en 1967

Vit et travaille à Bordeaux

La trajectoire d’Erwan Venn s’appréhende par le prisme mémoriel. L’Histoire tapisse les murs de l’atelier couverts de livres faisant référence aux conflits européens du XXè siècle. Pourtant, si l’archive devient le support préalable à la plupart des travaux de l’artiste, un sujet apparaît en filigrane. Le corps semble omniprésent : un corps morcelé, un corps métaphorique parfois. Sous une tente à oxygène, Erwan Venn développe très tôt ses stratégies de résistance ; il choisit le rêve comme arme invisible. Longtemps indien d’Amérique ou cosmonaute, il chevauche les plaines de son imaginaire en approchant peu à peu la mémoire familiale. Les insuffisances respiratoires qui le hantent depuis les années 1970 matérialisent les secrets qu’il tentera de percer, via sa pratique artistique.
 
Si le corps constitue un seuil qui délimite l’intériorité des individus, il est aussi un objet historique traversé par des strates mémorielles, politiques et culturelles. Il concentre des temporalités étendues, bien au-delà du présent. De même, l’Histoire peut être perçue comme un corps mouvant, modelé par les combats multiples de la maladie. […]

Elise Girardot, "Le corps historique" (extrait), novembre 2020
Commande de Documents d'artistes Nouvelle-Aquitaine