Œuvres dans l'espace public
Émilie Perotto

Coeur chaud Bois d'Aquitaine

Commande privée, 2011
Forêt d'art contemporain, Arue

Le projet Cœur Chaud Bois d'Aquitaine a comme point de départ une pièce ancienne, réalisée pour mon diplôme, en 2004. Cette sculpture, en forme de tipi, était le résultat d'expériences d'érection d'une forme avec un minimum de matière. Pour porter chance à ce travail, j'étais partie d'une esquisse épurée de fer à cheval qui devait couronner cette construction, puis, en testant dans l'atelier, c'est finalement ce fer à cheval qui assemblait les tasseaux, et donnait cette forme "vrillée", en mouvement, au tipi.
Dans le contexte de la Forêt d'Art Contemporain, j'imagine cette sculpture réactualisée comme une sorte de fétiche, de porte bonheur à la forêt dévastée, comme un symbole de la fragilité de la verticalité de la forêt, aussi bien face aux coupes rases, qu'à la tempête.
Partir d'une sculpture d'étudiante à échelle humaine qui joue sur l'équilibre, et la transformer après quelques années en une sculpture monumentale et résistante - réalisée dans des matériaux d'extérieur prenant en considération le contexte de cette forêt et la position premièrement éloignée du regardeur - est une étape importante au sein de ma pratique.
Je désire conserver un peu de mystère autour de ce projet et ne dévoilerai donc pas un certain nombre d'éléments essentiels, pour que les regardeurs aient la primeur de l'expérience de la sculpture.

Émilie Perotto, février 2011