Actualités des artistes
© Droits réservés

Superficiel

Exposition collective
Galerie Mansart, Paris
du 14/04/2021 au 20/06/2021
Boris Chouvellon

Commissariat : Camille Frasca et Antoine Py

Avec : Bianca Argimon, Pierre Bendine-Boucar, Damien Caccia, Boris Chouvellon, Harald Fernagu, Pablo Grand Mourcel, Sophie Kitching, Emilie Brout & Maxime Marion, Arsene Prat, Frank Perrin, Shuck One, Martin Rahin, Mathieu Roquigny, Florent Testa, Stéphane Triandé⁠, Anne-Laure Wuillai

“L'accidentel, le superficiel et ses vives variations excitent, illuminent ce qu'il y a de plus profond et de constant dans une personne véritablement faite pour les hautes destinées spirituelles.” (Valéry, Variété II, 1929, p. 15).

L’exposition souhaite interroger la notion de superficialité chez des artistes contemporains issus de générations différentes.

Rester à la surface des choses, être incapable de s’intéresser à la réalité ou plutôt tenter de l’oublier, travailler vite fait bien fait, dans une période où le temps est plus que compté : l’attitude superficielle devient presque un paradigme, un enjeu, une attitude de survie. Parfois assumé, très souvent ignoré ou plutôt tû, le superficiel dans l’art est un moyen de détourner les regards pour mieux attaquer le vernis des idées. Mais qu’est-ce qu’être superficiel?