Actualités des artistes
© MO.CO. Panacée

SOL! La biennale du territoire #2

Exposition collective
MO.CO. Panacée, Montpellier
du 14/10/2023 au 28/01/2024

Cet automne, MO.CO. Montpellier Contemporain organise la deuxième édition de la biennale du territoire. Ce projet prend ses racines dans la volonté de valoriser la création territoriale et de tenter de caractériser la singularité de ce paysage qui nous est proche. Si la première édition s’est concentrée sur le phénomène de «décentrement» et la mise en valeur de formes vernaculaires, dépendantes de lieux spécifiques, cette deuxième édition prend une figure historique, une œuvre littéraire et un épisode méconnu dans l’histoire de Montpellier comme points de départ et fils conducteurs.

En 1776 le Marquis de Sade séjourne à Montpellier, dans la rue du Pila-St-Gély. L’évènement peut paraître anecdotique. Or, c’est ici qu’il aurait rencontré la jeune femme qui lui inspirera l’héroïne de son premier roman : Justine, ou Les Malheurs de la vertu. L’impact de ce texte, écrit lors d’un séjour à la Bastille et paru anonymement en 1791, reste incontestable sur la culture, la philosophie et les modes de pensée.

Soleil Triste embrasse l’ordre éthique et esthétique sadien. Une vingtaine d’artistes y présentent dessins, peintures, sculptures, installations et vidéos, dont certains montrés pour la première fois ou produits pour l’exposition. À l’instar de Sade, le corps et le langage, deux alliés pour la transgression des normes sociétales, morales et institutionnelles, sont au cœur du travail des artistes présentés. Le corps, monstrueux, mutant ou violenté, désirable ou répugnant, y côtoie le langage, son pendant, qui cherche à donner forme à l’informe et à l’interdit.

Avec Soufiane Ababri, Joy Charpentier, Enna Chaton, Robert Combas, Johan Creten, Sophie Crumb, Robert Crumb, Aline Kominsky-Crumb, Sylvain Fraysse, Vir Andres Hera, Renaud Jerez, Sofia Lautrec, Paul Maheke, Lou Masduraud, Marion Mounic, Jean-Michel Othoniel, Blaise Parmentier, Dominique Renson, Nesrine Salem, Samuel Spone, Chloé Viton.